Dans le cadre de sa mission d’encouragement à la recherche, la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) propose un contrat à durée déterminée de trois ans, adossé à une convention industrielle de formation par la recherche (Cifre).

Les candidatures sont ouvertes à des étudiant-e-s s’inscrivant en première année de thèse en 2021-2022. Seules les recherches en sociologie, anthropologie ou ethnologie, science politique, démographie, économie ou gestion sont examinées. Le salaire brut annuel est de 25.000 € pendant les trois ans.

L’activité de recherche est entièrement consacrée à la réalisation de la thèse, avec un temps de présence à la Cnaf d’une journée par semaine en moyenne. La Cnaf n’attend pas particulièrement de projets de thèse appliqués ou opérationnels.

Les objets de recherche, pour les projets de thèse pour la Cifre ou les propositions d’articles pour les prix, doivent porter sur l’analyse des politiques familiales et sociales ou des phénomènes sociaux en lien avec les familles ou avec la précarité. À ce titre, les recherches portant sur d’autres pays doivent impérativement comporter une réelle dimension comparative avec la France.

Les candidatures peuvent être déposées jusqu’au 15 mars 2021. Le jury de sélection se tiendra le 24 juin 2021.

Toutes les informations sont disponibles sur les pages dédiées, ainsi que les liens pour déposer les candidatures >>> https://www.caf.fr/presse-institutionnel/recherche-et-statistiques/jeunes-chercheurs/

Contact: CNAF-BP-Jeunes chercheurs <jeunes.chercheurs(a)cnaf.fr>