Ouvrage sous la direction de T. Perez-Roux, M. Deltand, C. Duchesne & J. Masdonati

Contributions de Mokhtar Kaddouri (préface), Dominique Cau-Bareille, Ghislaine Martin-Galley, Emmanuelle Leclercq, Nathalie Muller Mirza et Jean-Luc Alber, Muriel Deltand, Claire Duchesne, Nathalie Gagnon et France Gravelle, Hélène Duval, Thérèse Perez-Roux, Jonas Masdonati, Farinaz Fassa et Simon Dubois, Frédéric Deschenaux, Nathan Gurnet et Bernard Fusulier.

ISBN : 978-2-36781-322-6
328 pages
Format : 16 x 24 cm
29 €

Collection « Mutations en éducation et en formation »

www.PULM.fr

Les parcours de formation et professionnels contemporains sont marqués par une complexification des transitions, qui, à leur tour, comportent des réajustements identitaires parfois laborieux. Mobilisant des approches plurielles et s’appuyant sur des recherches conduites en Belgique, au Canada, en France et en Suisse, les douze chapitres réunis dans cet ouvrage proposent des clés de compréhension de ces parcours et transitions. Ils portent une attention particulière à leurs effets sur la construction identitaire de sujets aux prises avec des structures institutionnelles et organisa­tionnelles qui canalisent leur action. Ils ouvrent ainsi des pistes de réflexion et d’action pour la formation et pour l’accompagnement de l’individu dans différents types de transitions, qu’il s’agisse de recon­versions professionnelles plus ou moins volontaires, d’insertions dans le marché du travail à l’issue d’une formation professionnelle ou supérieure, de l’entrée dans la profession d’enseignant ou de formateur, ou encore de transitions professionnelles émanant d’un parcours migratoire.
Cet ouvrage s’adresse à un large lectorat intéressé par cette thé­matique et, plus spécifiquement, aux chercheurs qui analysent ces processus ainsi qu’aux formateurs qui interviennent auprès d’acteurs inscrits dans des dynamiques de changement

Sommaire détaillé